Accéder au contenu principal

Trail de Font froide

Rendez-vous en terre audoise dans ce beau massif que je connais bien pour ce trail « à la maison » : au programme 24km et 800D+.
Pas de pression particulière vu que je vais courir ce trail avec des copains qui ne sont pas des spécialistes (un finisher Ironman est quand même dans le lot !!!). Le but, courir ensemble et surtout RESTER ensemble et se faire plaisir en partageant ces moments.
Il fait super beau et pour une fois il n’y a pas de vent. Ca blague bien sur le parking et on retrouve un autre JP et sa chérie qui sont venus de l’île Maurice pour cela !!!
Départ, je pars comme un débile dans le groupe de tête, ça va très vite et puis au bout de 500m, je me gare et j’attends les copains : les gars ont du me prendre vraiment pour un jobard….




On avance tranquille dans la masse sur un parcours roulant mais montant pendant un moment (si j’avais continué au taquet, ça aurait fait mal….). On décide d’attendre JP et Fabiola qui sont loin loin loin, du coup on se retrouve quasiment derniers. On reste un moment avec eux en accélérant dans les descentes puis en les attendant (ce qui énerve un peu certains coureurs je l’avoue).
Puis on décide de tracer, le rythme est trop lent et bizarrement ça nous crève. On part donc les 4 restants et on se fait plaisir sur l’alternance de grandes pistes et de monotraces parfois ouverts pour l’occase. On croise Cécile en VTT à 2 reprises puis on arrive vers le ravito et le « x vertical » de l’abbaye de Fontfroide (sublime coin). Je me le fait au taquet puis j’attends les copains. Cyril commence à vraiment souffrir des genoux mais serre les dents, c’est bon ça !
Autre gros coup de cul dans un coupe feu bien vertical où je me mets la race pour courir tout le long, puis arrivé en haut, j’attends les copains (je pense que beaucoup de coureurs n’ont pas du trop comprendre le manège….).
La fin du parcours est assez roulante et on court à un rythme sympa malgré les douleurs aux genoux des potos.
On finit les 4 ensembles en 2h47 tranquillou et en s’étant fait vachement plaisir. La course, ça peut aussi être sympa sans penser à la perf et juste en partageant !
JP et Fabiola terminent sous les ovations en 3h47 en serrant bien les dents. Bravo d’être allé au bout en ne courant jamais en dehors.
En tout cas un superbe trail que je conseille à tout le monde (http://www.ascn-jogging.net/trail_plan_circuit.php).
Je rentre tout de même en vélo en me mettant la race sur la plaque pour finir cette belle matinée de sport et d’amitié (et me finir les guiboles….) qui aura peut-être fait de nouveaux adeptes du sport nature…..
Phil le Xymox
2 commentaires